En naviguant sur notre site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui assurent le bon fonctionnement de nos services.
Cliquez sur le bouton Plus d'information pour obtenir une aide détaillée sur le paramétrage des cookies dans votre navigateur Web.

Imprimer cette page

Yémen, vers la guerre perpétuelle

Yéménites appartenant à la tribu Bagefer Yéménites appartenant à la tribu Bagefer Crédit photo / Luxor81. (B. Barbey)

« Ce qui est arrivé au Yémen est un miracle dans le deuxième pays le plus armé au monde ». Par ce tweet posté le mercredi 6 novembre 2013, le conseiller spécial sur le Yémen à l'ONU, Jamal Benomar, venait d'annoncer un cessez-le-feu entre les rebelles chiites zaïdites et des fondamentalistes sunnites, qui se battent dans le nord du pays.

Aux dissensions propres au Yémen se superposent aujourd'hui les tensions au Moyen-Orient entre les deux grand courants de l'islam. À l'origine du conflit, la création d'un centre de formation par l'Arabie saoudite dans le village de Dammaj, en plein fief zaïdite. Les rebelles chiites accusent le puissant voisin wahhabite de diffuser les thèses salafistes, intrinsèquement hostiles au chiisme, en s'appuyant sur l'assentiment tacite du gouvernement yéménite.

Lire la suite dans l'espace adhérents

Pour adhérer à l'association Défense citoyenne, cliquez ici.

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Jihâd Gillon

Derniers articles de Jihâd Gillon