En naviguant sur notre site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui assurent le bon fonctionnement de nos services.
Cliquez sur le bouton Plus d'information pour obtenir une aide détaillée sur le paramétrage des cookies dans votre navigateur Web.

Armée de Terre : 10 000 recrutements en 2014

Malgré un climat plus que morose pour les finances publiques et notamment pour le ministère de la Défense (un milliard d’euros de crédits budgétaires supprimés depuis fin 2013), l’armée de Terre recrute massivement en 2014.

Dix mille postes sont ainsi à pourvoir dans des domaines très variés : combattant de l’infanterie sur engin blindé, mécanicien aéronautique dans l’ALAT, officier communication, technicien des réseaux informatiques, linguiste d’écoute… Il y en a pour tous les goûts et surtout pour toutes les qualifications. Que le futur postulant ait quitté l’école sans aucun diplôme (c’est le cas de 120 000 jeunes chaque année) ou qu’il soit titulaire d’un bac+5, l’armée de Terre – composée à 72 % de contractuels – est en mesure de lui proposer des emplois passionnants et hors norme, à la fois sur le plan humain et professionnel.

Le site www.sengager.fr, pierre angulaire du recrutement de l’armée de Terre sur le Web, est particulièrement bien conçu tant sur la forme que sur le fond. La technologie parallaxe, qui permet de passer d’une scénette à l’autre via la barre de défilement verticale, rend la navigation particulièrement dynamique et attrayante. Quant aux informations présentes sur le site, elles sont très denses. Les futurs candidats, y compris ceux ne se destinant pas forcément au métier des armes mais qui pourraient être attirés par une carrière dans la réserve, trouveront assurément des réponses à toutes leurs questions.

L’armée de Terre est très présente sur Internet et cette présence est remarquée puisque 60% des candidats se sont manifestés via ce média en 2012, contre – seulement – 30% en 2010.

Évaluer cet élément
(1 Vote)
Jean-Philippe Elie

est journaliste et auteur.

Secrétaire national (Front démocrate) à la défense et à la sécurité

Laissez un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

événements et manifestations